fondheader

Musée de la Camargue

:

visite virtuelle

Actualités

Du 3 septembre au 28 octobre

Le "Mois des Parcs naturels régionaux"

Le "Mois des Parcs" est une invitation à découvrir les Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d'Azur, à la rencontre d'hommes et de femmes qui oeuvrent au quotidien à la préservation de ces espaces naturels remarquables.

 
Au coeur du Parc de Camargue, le village du Sambuc est situé dans un secteur spécialisé dans l’élevage de taureaux et chevaux, la culture du riz, et à proximité des Marais du Verdier. Il vous accueillera le dimanche 1er octobre à l'occasion de la Fête du Parc pour une journée festive et riche en activités.
 
Téléchargez le programme complet et retrouvez le "Mois des Parcs" en Camargue p.22 à 25.
 
 
 
Vacances de la Toussaint
 
Circuits Camargue "Passion Territoire"
 
Le musée propose des circuits dédiés au patrimoine du Parc naturel régional de Camargue, en partenariat avec les acteurs touristiques locaux, membres du réseau de la Charte européenne du tourisme durable. 
L’occasion de découvrir le musée du Parc de Camargue et les sites engagés dans une démarche de tourisme durable…Pour les groupes ou le public individuel... les visites s’adaptent à tous !
 
Jeudi 26 octobre : Paroles de Camarguais
Samedi 28 octobre : Camargue intime 
 
Sur réservation 
Places disponibles limitées
 
 
Descriptifs et tarifs des circuits dans le Rendez vous des Parcs Camargue-Alpilles p.33 
 
 

Témoignages

Guest
18/05/17, 15:23

Bello il museo, superba la Camargue

Famille de Savoie
18/05/17, 15:23

Musée très chouette, très instructif qui a su bien capter l'attention... avec la variété de support (audio, vidéo, texte pas trop longs et bien … read more

La Corrida.

Les images présentées dans cette vidéo témoignent de la passion de Gaston Bouzanquet pour la corrida.  
De ces voyages en Espagne, Gaston Bouzanquet retient la semaine Sainte, la féria de Pâques de Séville, ainsi que des scènes pittoresques du quotidien.
Aficionado réputé, il visite également le Campo Charro et immortalise la ganadéria au campo. Cependant de ces voyages en Espagne, ce sont les photographies des courses de Saint-Sébastien, Pampelune, Séville que nous retrouvons ici, associées aux courses de Nîmes et d’Arles qui sont les plus nombreuses.
La collection Bouzanquet qui insiste beaucoup sur les piques et l’estocade offre, à travers cette insistance, une image juste de ce qu’était la corrida de la première moitié du XXe siècle  et les points du combat sur quoi elle s’appuyait  presque essentiellement : le tercio (moment) de piques ; la mise à mort du toro, les banderilles à un degré moindre.
Les plus grands toreros de l’époque y sont présents : Mazzantini, Guerrita, Reverte, Ricardo Bombita et son frère Manuel, Rafael el Gallo, Cocherito de Bilbao, El algabeño, Manuel Bienvenida « le pape noir », Machaquito, Vicente Pastor, Chicuelo, Antonio Fuentes, Antonio Montes, Gaona, Belmonte 1 fois, en 1913 à Pampelune.
Le Musée de la Camargue conserve un ensemble spectaculaire extrêmement précieux, peut-être sans équivalent, pour le témoignage précis qu’il porte sur une époque révolue et parfois mythifiée, et sur la ferveur autour de la corrida comme l’enseignent ces photos d’arènes de Saint-Sébastien, Pampelune, Nîmes ou Arles, pleines à ras bord.

Texte d’après Jacques Durand, écrivain et journaliste, responsable tauromachique de Libération.

Basse définition 21'09" alt

Haute définition 21'09" alt

Basse définition 6'16" alt

Haute définition 6'16" alt

Haute définition 25'55" alt

Pour obtenir le relief des photographies, il est nécessaire d'utiliser une visionneuse stéréoscopique pour la stéréoscopie ou bien des lunettes anaglyphes rouge/cyan et de s'approcher à environ 20 cm de l'écran pour faire la mise au point